Fonds monétaire international

Search
Envíenos sus comentarios
Djibouti

Djibouti. iStock photo.

Site du Représentant résident à Djibouti

Bureau du Représentant résident à Djibouti

Bienvenue sur le site du Bureau FMI du Représentant Résident en Djibouti. Cette page web fournit des informations sur les activités du FMI à Djibouti et sur les relations entre Djibouti et le FMI. Un complément d'information est accessible sur la page principale du pays: Djibouti et le FMI, qui comprend des rapports officiels et des documents du Conseil d'administration du FMI sur Djibouti.

Lire la note sur le programme sur Djibouti
Dernière mise à jour : le 2 octobre 2012

Actualités

Déclaration de la mission des services du FMI à la conclusion de sa visite à Djibouti

Communiqué de presse click for more

La République de Djibouti commence sa participation au Système général de diffusion des données du FMI

Djibouti a commencé aujourd’hui sa participation au Système général de diffusion des données du Fonds Monétaire International (FMI), marquant ainsi une étape majeure dans le processus de développement de son système statistique. click for more

Déclaration de la Directrice générale du FMI, Christine Lagarde, sur la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Madame Christine Lagarde, Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a publié la déclaration suivante aujourd’hui, avant la conférence qui se déroulera à Addis Abeba sur l’aide aux pays touchés par la grave sécheresse dans la Corne de l’Afrique : click for more

En aparté avec… Samba Thiam Représentant du FMI à Djibouti (La Nation (Djib); March 2, 2011

En sa qualité de représentant résident du FMI à Djibouti, Samba Thiam est un observateur avisé du processus de développement économique que le gouvernement djiboutien poursuit ces dernières années. Il répond ci-dessous à nos questions sur la nature, les revues, les conditions d’exécution et les enjeux du programme d’appui du FMI dit de Facilité Elargie de Crédit. click for more

Pas de temps à perdre : comment assurer la stabilité financière en 2011

Par José Viñals, Financial Counsellor and Director Monetary and Capital Markets Department, IMF Affiché le 25 janvier 2011 par le blog du FMI — "iMFdirect" click for more

Djibouti et le FMI

Communiqué de presse : Déclaration de la mission des services du FMI à la conclusion de sa visite à Djibouti

March 29, 2012

Communiqué de presse : La République de Djibouti commence sa participation au Système général de diffusion des données du FMI

February 14, 2012

Communiqué de presse : Le Conseil d'administration du FMI conclut la cinquième revue de l'accord au titre de la facilité élargie de crédit en faveur de Djibouti et approuve une demande d'augmentation de l’accès aux ressources ainsi qu’un décaissement de 9,7 millions de dollars EU

February 6, 2012

Communiqué de presse: Déclaration de la mission des services du FMI à la conclusion de sa visite à Djibouti

June 16, 2011

Note d’information au public : Le FMI conclut les consultations de 2010 au titre de l’article IV avec le Djibouti

January 24, 2011
Each Public Information Notice contains a background section, a table of selected economic indicators, and an Executive Board assessment. click for more

Cliquer pour plus d'information click for more

Perspectives économiques régionales : Moyen-Orient et Asie centrale

image Moyen-Orient et Asie centrale

Mise à jour : Moyen-Orient, Afrique du Nord, Afghanistan et Pakistan : pétrole, conflits et transitions

La région MOANAP devrait continuer d'afficher une reprise économique modérée, en dépit de la chute des cours du pétrole, des conflits régionaux qui font rage et de l'incertitude persistante des transitions de l'après-Printemps arabe.

  • Malgré la baisse marquée des cours du pétrole, le taux de croissance devrait, d'après les projections, se maintenir à 2,4 % en 2015 dans les pays exportateurs de pétrole, et l'inflation devrait être maîtrisée. Face à de grosses pertes de recettes pétrolières, la plupart des pays sont censés utiliser leurs réserves financières accumulées et les financements disponibles pour amortir quelque peu l'impact sur la croissance, tout en réduisant graduellement leurs dépenses budgétaires, de façon à pouvoir partager équitablement avec les générations futures la richesse pétrolière maintenant amoindrie et reconstituer les marges de manoeuvre pour parer à la volatilité des cours du pétrole. Des messages explicites de la part des pouvoirs publics aideraient à réduire l'incertitude liée aux modalités de mise en oeuvre des plans de rééquilibrage budgétaire à moyen terme.
  • Dans les pays importateurs de pétrole, le rythme de la croissance devrait s'affermir, de 3 % en 2014 à 4 % en 2015, à la faveur du redressement progressif de la zone euro, de l'amélioration de la confiance interne et de politiques budgétaires et monétaires plus accommodantes. La baisse des cours pétroliers aide, encore que son impact sur la croissance à court terme ait été tempéré dans beaucoup de pays, du fait qu'elle n'ait pas été entièrement répercutée sur les prix à la pompe. En conséquence, l'amélioration tient surtout au redressement des comptes budgétaires et quasi-budgétaires et à la diminution des vulnérabilités extérieures, et non pas tant à l'affermissement de la croissance. La consolidation des récentes réformes des subventions aidera à pérenniser les acquis et, partant, à réduire les vulnérabilités budgétaires et extérieures dans les pays qui en ont besoin, et dans d'autres, à dégager une marge de manoeuvre pour accroître les dépenses propices à la croissance.

Bien qu'en progression, les taux de croissance économique demeurent trop faibles pour faire reculer le chômage dans l'ensemble de la région, en particulier chez les jeunes. Pour que les perspectives économiques s'améliorent de manière durable et inclusive, il semble nécessaire d'engager des réformes structurelles sur plusieurs fronts.