Fonds monétaire international

Search
Envíenos sus comentarios
Rwanda, Africa

Kigali, Rwanda. Photo par Lionel Gahima.

Site du Représentant résident en Rwanda

Bureau du Représentant résident en Rwanda

Bienvenue sur le site du Bureau FMI du Représentant Résident en Rwanda. Cette page web fournit des informations sur les activités du FMI en Rwanda et sur les relations entre le Rwanda et le FMI. Un complément d'information est accessible sur la page principale du pays: Rwanda et le FMI, qui comprend des rapports officiels et des documents du Conseil d'administration du FMI sur Rwanda.

Actualités

La résilience des pays en développement

Les pays émergents et en développement ont remarquablement résisté au récent marasme économique. click for more

Pleins feux - Finances et développement

Au Rwanda, bien que le paludisme soit la principale cause de morbidité et de mortalité click for more

Rwanda et le FMI

Communiqué de presse : Le Conseil d'administration du FMI conclut la troisième revue de l'Instrument de soutien à la politique économique en faveur du Rwanda

January 9, 2012

Vidéoconférence de Mr. Alassane D. Ouattara Avec des journalistes d'Afrique francophone (Bénin, Cameroun, Mali)

June 1, 1999
Les réunions du Comité intérimaire et du Comité du développement tenues vers la fin du mois d'avril ici même à Washington ont été une occasion de passer en revue la situation financière internationale. Permettez-moi de partager avec vous quelques idées développées au cours de ces importantes réunions. click for more

Perspectives économiques régionales – Afrique subsaharienne

image from the publication cover

La croissance économique de l'Afrique subsaharienne devrait s'accélérer et passer de 4,9 % en 2013 à environ 5½ % cette année, grâce à l'amélioration des perspectives dans un grand nombre de pays de la région, dont la plupart des pays exportateurs de pétrole et plusieurs pays à faible re-venu et États fragiles. L'activité économique de la région continue de s'appuyer sur des investisse-ments de grande ampleur dans les infrastructures et le secteur minier, et l'arrivée à maturité de cer-tains investissements. L'inflation devrait rester contenue dans la plupart des pays, tandis que, compte tenu des politiques et des perspectives actuelles, les soldes budgétaires devraient en général s'améliorer en 2014. Les déficits extérieurs courants devraient rester prononcés, en raison notamment du niveau élevé des investissements d'infrastructure en cours et des importations liées aux investissements directs étrangers. Cliquer pour plus d'information