Déclaration de la mission du FMI relative à la troisième revue dans le cadre de l'accord avec le Bénin au titre de la FRPC

Communiqué de presse 07/210 (F)
Le 1 octobre 2007

La déclaration ci-après a été faite à Cotonou le 27 septembre 2007 par M. Mbuyamu Matungulu, Chef de la mission du Fonds monétaire international au Bénin :

«Une mission du FMI a séjourné à Cotonou du 12 au 26 septembre 2007 pour procéder à la troisième revue dans le cadre de l'accord avec le Bénin au titre de la Facilité pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (FRPC)1. La mission a rencontré le Président de la République, Son Excellence Boni Yayi, le Ministre d'État chargé de l'économie, de la prospective, du développement et de l'évaluation de l'action publique, M. Pascal Koupaki, le Ministre des finances, M. Soulé Mana Lawani, le Directeur National de la BCEAO, M. Marcel de Souza, ainsi que d'autres hauts responsables du gouvernement et de la Banque centrale (BCEAO). La mission a aussi eu des entretiens fructueux avec des représentants des bailleurs de fonds, du secteur privé et de la société civile.

La relance économique amorcée en 2006 devrait se poursuivre en 2007 mais à un rythme modeste en raison d'une reprise moins forte que prévu de la production de coton et d'une grave pénurie d'énergie. L'inflation est restée modérée, sous l'effet surtout de l'augmentation de l'offre de denrées alimentaires. Grâce aux bons résultats obtenus sur le plan des recettes et à des dépenses d'investissement inférieures au niveau programmé, le rétablissement des équilibres des finances publiques devrait se poursuivre en 2007.

Tous les critères de réalisation quantitatifs et les objectifs indicatifs inscrits dans le programme pour fin juin 2007 ont été respectés. Cependant, certaines réformes structurelles fondamentales doivent encore être menées à bien, notamment la privatisation des unités de production industrielle de la société publique de production cotonnière, la SONAPRA.

La mission a examiné les principaux éléments des politiques économiques et financières des autorités pour le dernier trimestre de 2007 et pour l'année 2008, qui sont dans l'ensemble compatibles avec le cadre macroéconomique à moyen terme du programme FRPC. Elle a encouragé les autorités à poursuivre leurs efforts pour améliorer la gestion des finances publiques et l'administration des douanes. Ces efforts aideront à dégager un espace budgétaire qui permettra de réaliser de nouvelles dépenses en faveur des pauvres et de ramener les dépenses d'investissement à des niveaux compatibles avec une croissance plus forte, tout en préservant la viabilité des finances publiques à moyen terme. La mission a aussi pris note de la détermination des autorités d'appliquer les réformes programmées dans les secteurs du coton, de l'électricité et des télécommunications, et elle les a invitées instamment à mettre ces réformes en œuvre en temps voulu.

Les membres de la mission du FMI tiennent à remercier les autorités de leur hospitalité et de l'étroite collaboration dont elles les ont fait bénéficier ainsi que du dialogue constructif qu'ils ont eu avec elles.»


1 La FRPC est le guichet concessionnel du FMI pour les pays à faible revenu. Les programmes soutenus par cette facilité s'appuient sur une stratégie de réduction de la pauvreté formulée par le pays bénéficiaire. Cette stratégie, qui est adoptée au terme d'un processus de consultation auquel participent la société civile et les partenaires au développement, est énoncée dans le Document de stratégie pour la réduction de la pauvreté établi par le pays. Le but est de faire en sorte que les programmes appuyés par la FRPC soient conformes à un cadre global de politiques macroéconomiques, structurelles et sociales visant à stimuler la croissance et à réduire la pauvreté. Les prêts accordés au titre de la FRPC sont assortis d'un taux d'intérêt annuel de 0,5 % et sont remboursables sur dix ans, avec un différé d'amortissement de cinq ans et demi pour le principal.



IMF EXTERNAL RELATIONS DEPARTMENT

Public Affairs    Media Relations
E-mail: publicaffairs@imf.org E-mail: media@imf.org
Fax: 202-623-6220 Phone: 202-623-7100