Communiqué de presse par la mission FMI au Maroc

Communiqué de presse n° 08/135
le 10 juin 2008

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par M. Mark Lewis a séjourné à Rabat du 19 au 30 mai 2008 pour procéder aux consultations de l'année 2008 au titre de l'Article IV des statuts du FMI.

À l'issue de la mission, le FMI a publié la déclaration suivante aujourd'hui :

« La mission a revu l'évolution économique récente et s'est entretenue de la stratégie du gouvernement pour accélérer la croissance économique et améliorer les revenus et l'emploi. La mission a eu des discussions avec les hauts responsables du gouvernement, de la banque centrale, ainsi que du parlement, des représentants du secteur privé et des syndicats.

« Les résultats économiques récents ont été encourageants et témoignent de la résilience de l'économie marocaine. La croissance du PIB non agricole a atteint 5½ % en 2007, même si la croissance globale a ralenti à 2,2 % en 2007 suite à la forte contraction de la production céréalière. L'inflation des prix à la consommation qui a augmenté à 3,7 % à fin avril 2008 par rapport à fin avril 2007 reste relativement faible, reflétant en partie l'absence d'ajustement des prix administrés depuis le début de 2007. La balance des paiements reste solide, et le budget a été proche de l'équilibre en 2007, contre un déficit de 2 % du PIB enregistré en 2006. L'encours de la dette publique a été ramené à 55 % du PIB, contre 58 % en 2006 et 62% en 2005.

« D'importants progrès ont été réalisés ces dernières années en matière de stabilité de l'environnement macroéconomique, de résilience de l'économie aux chocs et de renforcement de la position budgétaire. Cependant, la flambée des cours internationaux du pétrole et de certaines matières premières a entraîné un alourdissement important des charges de la compensation. L'amélioration notable de la position budgétaire au cours de ces dernières années permet, à court terme, d'absorber cette augmentation des dépenses sans compromettre la stabilité macroéconomique. Il convient de saluer l'intention des autorités à moyen terme de transformer progressivement le système actuel de subventions en améliorant leur ciblage en faveur des populations défavorisées.

« Bank Al Maghrib (BAM) a bien géré la vigueur de la demande intérieure. Le niveau de l'inflation reflète largement l'impact de phénomènes exogènes, et la mission considère que l'orientation de la politique monétaire reste appropriée dans la conjoncture économique actuelle. Les décisions de politique monétaire pourraient s'avérer plus difficiles dans la période à venir et la mission a pris bonne note de la détermination de BAM à maintenir la stabilité des prix. Le régime de change, basé sur le rattachement du dirham à un panier composé de l'euro et du dollar, a contribué à la stabilité macroéconomique. Les analyses de la mission suggèrent que le niveau du taux de change est en ligne avec les fondamentaux économiques.

« Le secteur bancaire est solide et résistant aux chocs. Bien que le secteur financier marocain n'ait guère souffert des perturbations qui ont affecté les marchés financiers internationaux, il est important que l'ensemble des organismes de supervision restent vigilants afin de s'assurer que ce secteur dispose des capacités adéquates pour faire face à un environnement mondial plus volatile.

« Une croissance économique durable et forte passe par la poursuite des réformes visant à améliorer la productivité de l'économie marocaine. La poursuite des réformes sectorielles — notamment dans les secteurs de l'agriculture, de l'énergie et du commerce intérieur — ainsi que la réforme de l'éducation et le renforcement des infrastructures et des services sociaux ont un rôle clé à jouer pour assurer l'augmentation de l'investissement, de la production et de l'emploi, et l'amélioration du revenu de la population. »



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100