La Directrice générale du FMI, Mme Christine Lagarde, souligne le potentiel économique que renferme le Printemps arabe

Communiqué de presse n° 11/443
Le 6 décembre 2011

La transformation historique que connaît le monde arabe porte en elle la promesse d’une vie meilleure pour ses populations, même si à court terme le processus de transition entraîne certains coûts inévitables. C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui la Directrice générale du FMI, Christine Lagarde, dans un discours prononcé à l’occasion d’une rencontre organisée par la Safadi Foundation au Woodrow Wilson Center, à Washington.

«Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord se sont engagés dans une transition délicate en décidant de s’affranchir du passé pour dessiner leur avenir, une transition qu’ils doivent gérer avec méthode. Le chemin pourra certes être sinueux et accidenté, mais je reste optimiste. La destination ultime est claire : le Printemps arabe porte en lui la promesse des énergies libérées de tout un peuple» a déclaré Mme Lagarde.

La Directrice générale a ajouté qu’en adoptant les politiques économiques et sociales appropriées, les pays pourront faire face aux défis à court terme et jeter les bases d’une croissance solidaire et de la création d’emplois. «Chaque pays de la région devra tracer son propre chemin vers le changement, mais les objectifs économiques primordiaux du Printemps arabe restent évidents : une croissance plus forte, une croissance génératrice d’emplois, une croissance équitablement répartie entre les différentes couches sociales. Pour les réaliser, il est absolument essentiel d’assurer la stabilité macroéconomique et financière. En l’absence de ce socle solide, tout effort visant à répondre aux aspirations des populations sera vain», a ajouté Mme Lagarde.

La Directrice générale a rappelé que c’est la région elle-même qui est responsable de sa propre destinée, mais que la communauté internationale se doit de l’aider. Elle doit être à l’écoute des voix qui clament l’espoir et apporter son soutien, y compris sous la forme de concours financiers, d’assistance technique ou d’accès aux marchés. «Le FMI se tient prêt lui aussi à fournir son aide…. Nous apportons déjà les meilleurs conseils et assistance technique possibles et fournirons un soutien financier si la demande en est faite», a-t-elle précisé.



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100