La République démocratique du Congo et le FMI organisent conjointement une conférence de haut niveau sur la gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne

Communiqué de presse no 12/78
le 13 mars 2012

Le gouvernement de la République démocratique du Congo et le Fonds monétaire international (FMI) organisent conjointement une conférence de haut niveau sur la «Gestion des ressources naturelles en Afrique subsaharienne», les 21 et 22 mars à Kinshasa. La conférence vise à faire le point des analyses et réflexions sur les politiques macroéconomiques et la gestion des ressources naturelles et à examiner leurs effets sur le dialogue de politique générale avec les pays d'Afrique subsaharienne. Elle portera également sur les politiques, l’administration et la réglementation fiscales propices à une bonne gestion des ressources naturelles, en mettant un accent particulier sur les moyens nécessaires pour en assurer le bon fonctionnement dans un contexte de faible capacité institutionnelle.

La conférence rassemblera des responsables politiques, des partenaires, des universitaires et des représentants de la société civile du monde entier. Elle donnera l’occasion de débattre des modalités optimales d’une gestion rationnelle des flux considérables que rapportent les industries extractives — exploitation pétrolière, forestière et minière — dans les environnements institutionnels locaux.

Cette rencontre est organisée grâce au concours financier du gouvernement de la République démocratique du Congo, du Department for International Development du Royaume-Uni, du Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique centrale du FMI, et du Fonds fiduciaire spécialisé pour la gestion de la richesse en ressources naturelles, financé par l’Union européenne, la Norvège, l’Australie, la Suisse, les Pays-Bas, Oman et le Koweït.



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100