Le Conseil d’administration du FMI remet son rapport sur le réexamen de la formule de calcul des quotes-parts

Communiqué de presse n° 13/30
Le 30 janvier 2013

Le Conseil d’administration du FMI a remis aujourd’hui au Conseil des gouverneurs réunissant les 188 membres de l’institution son rapport sur les résultats du réexamen de la formule de calcul des quotes-parts. Le Conseil des gouverneurs avaient demandé, dans le cadre des réformes des quotes-parts et de la gouvernance de 2010, que la formule de calcul des quotes-parts fasse l’objet d’un réexamen complet au plus tard en janvier 2013.

Dans son rapport aux Gouverneurs, le Conseil d’administration indique que «des progrès sensibles ont été accomplis dans l’identification des éléments clés qui pourraient former la base d’un accord définitif sur une nouvelle formule de calcul des quotes-parts.» En conclusion, le rapport note que «les débats du Conseil d’administration ont permis de dégager des éléments importants d’un accord sur une formule révisée de calcul des quotes-parts qui tienne mieux compte du poids relatif des membres dans l’économie mondiale. Le résultat de ce réexamen complet de la formule de calcul des quotes-parts constituera une bonne base pour que le Conseil d’administration s’accorde sur une nouvelle formule de calcul dans le cadre de ses travaux sur la 15ème révision générale, en vue de parvenir à un consensus sur une réforme globale qui puisse recueillir le plus large soutien possible.»

La Directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a fait la déclaration suivante : «Le Conseil d’administration a eu des débats instructifs tout au long de l’année écoulée et les pays membres disposent maintenant d’éléments solides pour parvenir à un accord sur une amélioration de la formule de calcul des quotes-parts dans le contexte de la 15ème révision générale, qui aura lieu prochainement. Nous travaillerons activement dans ce sens avec le Conseil d’administration et les pays membres, le but final étant de renforcer la légitimité et l’efficacité du FMI.»

Chaque pays membre du FMI se voit attribuer une quote-part qui est fondée globalement sur son poids relatif dans l’économie mondiale. Les quotes-parts déterminent pour chaque pays membre le montant maximal de son engagement financier vis-à-vis du FMI; elles jouent un rôle dans les décisions qui sont prises sur l’accès des pays membres aux ressources du Fonds; elles déterminent la part que reçoit chaque pays membre lors des allocations générales de droits de tirage spéciaux (DTS); et elles sont étroitement liées au nombre de voix dont dispose chaque pays membre. La formule de calcul des quotes-parts joue un rôle important lors d’un ajustement des quotes-parts.



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100