Création d'un groupe de travail international sur les fonds souverains pour faciliter l'élaboration de principes applicables à titre facultatif

Communiqué de presse n° 08/97
le 1er mai 2008

Le Groupe de travail international sur les fonds souverains a publié la déclaration suivante aujourd'hui à Washington :

Une réunion de représentants des fonds souverains s'est tenue au siège du FMI à Washington les 30 avril et 1er mai 2008. Elle a permis un échange de vues utile entre fonds souverains, pays bénéficiaires et représentants de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de la Commission européenne. Les participants se sont accordés à reconnaître que les fonds souverains investissent en fonction de considérations de risque économique et financier et de rendement. Le Groupe de travail international sur les fonds souverains (GTI) officiellement créé dans le cadre de cette réunion a été chargé de présenter, d'ici octobre 2008, un ensemble de principes rendant compte de façon satisfaisante des pratiques et objectifs de placement des fonds souverains.

Le GTI regroupe les représentants de 25 pays membres du FMI1, sous la coprésidence d'un haut représentant de l'Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) et du directeur du Département des marchés monétaires et de capitaux du FMI, qui ont été désignés par les fonds souverains participants.

L'objectif du GTI est de parvenir un accord sur une série de principes que les fonds souverains pourront appliquer s'ils le souhaitent, en s'inspirant pour cela des principes et pratiques en vigueur, afin d'aider à maintenir la libre circulation des investissements transfrontières ainsi que l'ouverture et la stabilité des systèmes financiers. La création du TGI répond également aux appels lancés par le Comité monétaire et financier international (CMFI) en octobre 2007 et avril 2008.

Le GTI tiendra des réunions de travail de haut niveau dans les mois à venir. Il offrira aux fonds souverains la possibilité de donner et de recevoir des informations, et s'efforcera de favoriser une bonne entente entre ses membres et les autres parties prenantes.

Le FMI aidera le GTI dans cette entreprise en assurant son secrétariat afin de faciliter les discussions et les réunions du groupe.


1 Les pays membres du GTI sont l'Arabie saoudite, l'Australie, l'Azerbaïdjan, Bahreïn, le Botswana, le Canada, le Chili, la Chine, la Corée, les Émirats arabes unis, les États-Unis, la République islamique d'Iran, l'Irlande, le Kazakhstan, le Koweït, la Libye, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle Zélande, le Qatar, la Russie, Singapour, le Timor Oriental, Trinité & Tobago et le Vietnam. L'Arabie saoudite, la Banque mondiale et l'OCDE y participeront à titre d'observateurs permanents.



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100