Déclaration de M. Dominique Strauss-Kahn, Directeur général du FMI, à l'issue de sa visite en Hongrie

Communiqué de presse n° 09/01
le 13 janvier 2009

« J'ai eu aujourd'hui le privilège de rencontrer les autorités hongroises, et notamment le Premier ministre, M. Ferenc Gyurcsány, le Ministre des finances, M. János Veres, et le Gouverneur de la banque centrale, M. András Simor. Je me suis entretenu également avec le Président de la Fidesz, M. Viktor Orbán, un groupe de parlementaires et d'autres représentants éminents de la société civile. Nos discussions ont porté pour l'essentiel sur l'évolution récente de l'économie mondiale et les progrès du programme économique mis en œuvre par la Hongrie, avec l'appui du FMI. J'ai salué les efforts déployés par les autorités pour promouvoir des politiques qui favorisent une réduction rapide des tensions sur le marché financier hongrois et qui aideront à créer les conditions requises pour faciliter les réformes souhaitables dans les finances publiques et le secteur bancaire.

Nous nous sommes accordés sur la nécessité de consolider la situation financière de l'État. Le budget pour 2009 cadre avec l'effort d'assainissement des finances publiques envisagé dans le programme. Il sera important que son exécution se fasse dans le respect des mesures de restriction de la dépense programmées.

S'agissant du secteur bancaire, je me suis félicité de la promulgation récente de loi de soutien des banques, qui permet aux établissements de crédit hongrois d'accéder à des mécanismes de renforcement des fonds propres et de garantie d'emprunt similaires à ceux dont bénéficient les institutions d'autres pays de l'Union européenne. Les banques hongroises présentent à l'heure actuelle une solvabilité solide et un financement stable. Il est à prévoir, toutefois, que les financements externes se resserreront à l'avenir, étant donné le processus de réduction du levier financier engagé à travers le monde, et que la qualité des actifs bancaires se détériorera suite à la contraction de l'activité économique.

Le FMI appuie les décisions prises récemment sur le plan monétaire. Compte tenu de la baisse projetée de l'inflation et de la modération des tensions sur le marché financier, les taux directeurs ont été abaissés de façon appropriée. Nous convenons que, comme le ralentissement de l'inflation devrait se confirmer, il est judicieux d'opter pour une politique d'assouplissement prudent aussi longtemps que les marchés financiers y restent favorables. Toute nouvelle baisse des taux devrait être graduelle, prudente et proportionnée au regain de confiance des investisseurs ».



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100