La Directrice générale du FMI achève sa visite en Chine par une rencontre avec les dirigeants du pays

Communiqué de presse n° 11/406
Le 10 novembre 2011

Mme Christine Lagarde, Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a publié la déclaration ci-après aujourd'hui à Pékin :

« Je tiens à remercier vivement les autorités chinoises de leur accueil pendant ma première visite en Chine en tant que Directrice générale du FMI.

« J'ai eu le privilège de rencontrer le Premier Ministre Wen Jiabao, le Vice-Président Xi Jinping et le Vice-Premier Ministre Wang Qishan. J'ai aussi eu un échange de vues constructif avec le Gouverneur de la Banque populaire de Chine, Zhou Xiaochuan.

« Nous avons examiné les principaux défis auxquels est confrontée l'économie mondiale, et la zone euro en particulier, ainsi que leurs implications pour la Chine et la région asiatique. Nous sommes convenus qu'il importe de renforcer la coopération internationale et de prendre des mesures décisives et collectives pour assurer une croissance mondiale vigoureuse, durable et équilibrée.

« Nous avons noté que les pays sont de plus en plus interconnectés dans l’économie mondiale actuelle. En tant que deuxième économie de la planète, la Chine joue un rôle crucial en aidant à favoriser la reprise de l’économie mondiale par la voie du commerce, de l'investissement et du financement.

« La Chine est sur la bonne voie pour ce qui est de réduire sa vulnérabilité interne en ralentissant le rythme de croissance du crédit, en accroissant les provisions et les fonds propres, et en élargissant la portée des mesures macroprudentielles. Sur le plan budgétaire, la Chine s’achemine progressivement comme il convient vers l'équilibre.

«  La Chine est aussi sur la bonne voie pour ce qui est de réorienter l’économie vers la consommation intérieure et d’assurer une croissance plus solidaire, comme le prévoit le 12e plan quinquennal. À cet égard, la réforme du secteur financier demeure importante. Cet ensemble intégré de mesures, y compris le renforcement soutenu du renminbi, aurait des effets positifs sur la Chine et l’économie mondiale.

« Nous avons examiné le rôle de premier plan de la Chine au sein du G-20. La Chine joue aussi un rôle majeur au FMI dont elle est l’un des trois principaux actionnaires. La Chine est un membre important et un partenaire apprécié du FMI, et je me félicite vivement de la relation solide, étroite et cordiale que nous entretenons avec les autorités chinoises. Nous avons eu l'occasion d'examiner comment nous pourrions encore resserrer ces liens.

« Enfin, pendant mon séjour, j’ai été invitée à prononcer un discours lors de la conférence annuelle du Forum de la finance internationale à Pékin, où j'ai rencontré des dirigeants provinciaux, des cadres du secteur privé, des universitaires et des représentants de groupes de réflexion.

« Ce fut un grand plaisir pour moi de revenir en Chine et je tiens de nouveau à remercier le peuple chinois de sa généreuse hospitalité. »



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100