Le FMI cherchera à aider les pays à réaliser une croissance vigoureuse et partagée

Communiqué de presse n° 13/501
Le 12 décembre 2013

Dans les mois à venir, le Fonds monétaire international (FMI) cherchera principalement à aider ses pays membres à passer de la stabilisation à la croissance, annonce la Directrice générale du FMI, Christine Lagarde, dans le programme de travail semestriel de l’institution. Ce programme a été examiné par le Conseil d’administration du FMI le 25 novembre 2013 et s’appuie sur le Communiqué du CMFI et le Plan d’action mondial d’octobre 2013, qui ont recensé une série de mesures à prendre pour briser le cycle de croissance languissante et de soubresauts récurrents sur les marchés qui a caractérisé la reprise mondiale jusqu’à présent.

« La reprise de l’économie mondiale a été inégale et plus modérée qu’on ne l’espérait. Il reste du chemin à parcourir pour passer de la stabilisation à une croissance vigoureuse, durable, équilibrée et partagée : une exécution plus ambitieuse de l’action des pouvoirs publics est nécessaire. Le FMI aidera ses pays membres à s’acquitter de cette tâche, notamment en leur fournissant des évaluations et des conseils dans le cadre de la surveillance bilatérale et multilatérale, ainsi qu’en renforçant leurs capacités et en leur offrant une aide financière », a déclaré Mme Lagarde au Conseil d’administration en présentant le programme de travail.

Pour atteindre cet objectif, le FMI centrera son analyse des pays avancés sur le dosage des mesures de politique macroéconomique qui est approprié pour favoriser la reprise, notamment un rééquilibrage budgétaire propice à la croissance, ainsi que le calendrier et l’impact de la normalisation de la politique monétaire non conventionnelle. Le FMI continuera aussi d’aider les pays à faire face à l’héritage de la crise mondiale et examinera des réformes susceptibles de stimuler la création d’emplois. Le FMI aidera les pays émergents à accroître leur résilience aux répercussions du passage à des conditions financières plus normales à l’échelle mondiale, et examinera la trajectoire de la croissance potentielle dans ces pays pour continuer d’établir les réformes qui pourraient favoriser une croissance vigoureuse à l’avenir.

Dans les pays à faible revenu, le FMI aidera à renforcer les amortisseurs face aux chocs et préconisera des politiques qui contribuent à une croissance mieux partagée, en mettant l’accent particulièrement sur le renforcement des capacités. Le FMI continuera de mettre en œuvre des programmes d’action adaptés pour les pays arabes en transition, ainsi que pour les pays fragiles et de petite taille.

En plus d’aider les pays à accélérer leur croissance, le programme de travail établit un ordre de priorité entre les efforts dans les autres domaines, en particulier :

  • Renforcer les cadres de politique budgétaire pour réduire la vulnérabilité et s’attaquer aux risques pesant sur la viabilité de la dette.
  • Examiner comment les réformes structurelles peuvent favoriser la croissance et la création d’emplois.
  • Faciliter la coordination de l’action et la coopération internationale dans des domaines tels que les répercussions internationales de la politique économique et les déséquilibres mondiaux, notamment en intégrant mieux les différents volets des travaux de surveillance dans l’analyse de la cohérence multilatérale des politiques économiques et des répercussions internationales.
  • Favoriser la mise en œuvre du programme de réforme du système financier mondial, surveiller et détecter les risques pesant sur la stabilité financière, et aider à développer les secteurs financiers dans les pays émergents et les pays en développement.
  • Renforcer les mécanismes de prêt du FMI, notamment en vue de réduire le caractère honteux qui y est associé et de faire face à de fortes variations des flux de capitaux et à des crises potentielles.


DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100