Déclaration de M. Bio-Tchané, Directeur du Département Afrique du FMI, à l'issue de sa visite à Madagascar

Communiqué de presse no 07/184(F)
Le 24 août 2007

M. Bio Tchané, Directeur du Département Afrique du Fonds Monétaire International (FMI), a fait la déclaration suivante le 22 août à Antananarivo :

«J'ai eu aujourd'hui des discussions constructives avec le Président Marc Ravalomanana, le Ministre des finances et du budget, M. Benjamin Radavidson, le Gouverneur de la Banque centrale, M. Frédéric Rasamoely, ainsi que d'autres hauts responsables du gouvernement de la République de Madagascar. J'ai également rencontré des représentants du secteur privé et des partenaires au développement.

Nous avons procédé à un échange de vues sur l'évolution récente et les perspectives de l'économie malgache, et examiné la coopération actuelle entre le FMI et Madagascar. J'ai félicité le Président Ravalomanana du lancement du Plan d'action pour Madagascar. Il propose une vision claire pour le développement économique en mettant l'accent sur les domaines essentiels que sont la gouvernance responsable, les infrastructures, l'éducation, la santé et le développement rural. Le FMI continuera, avec les autres partenaires au développement, à appuyer les politiques qui aideront à progresser vers la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement.

Soutenue par la construction de grands projets miniers et les bons résultats d'autres secteurs, la croissance économique reste vigoureuse, tandis que la baisse de l'inflation se poursuit, aidée par l'appréciation de l'ariary. Nous encourageons les autorités à continuer d'appliquer leur programme de réforme économique, en s'employant notamment à préserver la stabilité macroéconomique, à améliorer la mobilisation des recettes intérieures et la gestion des finances publiques, en poursuivant une politique monétaire appropriée jusqu'à ce que l'inflation soit redescendue durablement en dessous de 10 %, en développant l'intermédiation financière et en procédant au redressement de la Jiro Sy Rano Malagasy (JIRAMA), la société de services publics afin de soutenir la croissance économique.

Le Président et son équipe économique ont insisté sur le fait qu'ils étaient fermement déterminés à construire sur les acquis récents et à relever les défis auxquels ils sont confrontés. Ils ont insisté sur l'importance de tirer les enseignements de l'expérience positive d'autres pays ainsi que sur la nécessité d'une bonne gouvernance. À mon sens, il est clair que, moyennant l'application de politiques appropriées, il sera possible d'accélérer le rythme de la croissance économique, de réduire sensiblement la pauvreté et de se rapprocher des objectifs du Millénaire pour le développement. Le FMI est résolu à œuvrer avec Madagascar à la réalisation de ces objectifs au moyen de la FRPC, de l'assistance technique et de ses conseils de politique économique.»



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100