Murilo Portugal, Directeur général adjoint du FMI en visite en Tanzanie, au Burundi et au Rwanda

Communiqué de presse 07/78
Le 25 avril 2007

M. Murilo Portugal, Directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), se rend à Dar es-Salaam (Tanzanie) du 30 avril au 1er mai, à Bujumbura (Burundi) du 2 au 3 mai et à Kigali (Rwanda) du 3 au 5 mai. Il s'agit de son premier séjour en Afrique subsaharienne depuis qu'il a pris ses fonctions de Directeur général adjoint en décembre 2006. Son voyage intervient au moment où le continent fait l'objet d'un regain d'attention et de soutien de la part de la communauté internationale, au regard des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et souligne l'importance cruciale que le FMI accorde à l'Afrique.

En Tanzanie, M. Portugal s'entretiendra avec le Président Jakaya Kikwete et les principaux membres de son équipe économique, ainsi qu'avec des parlementaires, des représentants du secteur privé, de la communauté des bailleurs et de la société civile. Au cours de ses rencontres, M. Portugal entend recueillir l'avis de ses interlocuteurs, d'une part, sur la façon dont la Tanzanie ― qui a réalisé sa stabilité macroéconomique ― peut tirer parti de ces progrès économiques remarquables pour maintenir les taux de croissance élevés nécessaires à un recul durable de la pauvreté, et d'autre part, la manière dont le FMI pourrait épauler ces efforts dans le cadre de son nouvel Instrument de soutien à la politique économique (ISP).

M. Portugal aura également l'occasion de se rendre à l'AFRITAC Est, East African Regional Technical Assistance Center1, par lequel le FMI apporte son assistance technique aux gouvernements des pays desservis par ce centre, afin de renforcer leurs capacités institutionnelles, en développant la base de compétences nécessaire dans des domaines tels que le développement du secteur financier, la gestion des finances publiques, de la dette publique ainsi que l'élaboration et la mise en œuvre des politiques budgétaires.

M. Portugal se rendra ensuite au Burundi où il sera reçu par le Président Pierre Nkurunziza, les principaux responsables gouvernementaux et des représentants de la société civile, du secteur privé et de la communauté des bailleurs. Le FMI a aidé la jeune démocratie burundaise à sortir d'une longue période de conflit intérieur. Le Directeur général adjoint examinera avec les autorités, les défis que pose l'accélération de la croissance et de la réduction de la pauvreté dans un environnement post-conflit, ainsi que les modalités du soutien que le FMI peut apporter à la poursuite des réformes et de l'effort de reconstruction, notamment par des actions de renforcement des capacités et d'assistance technique.

Au Rwanda, M. Portugal aura l'occasion de s'entretenir avec le Président Paul Kagame et son équipe économique, ainsi que différentes autres parties prenantes. Les entretiens porteront sur la façon dont le Rwanda peut tirer parti des perspectives qu'offrent l'allègement de la dette et la montée en puissance de l'aide, pour faire face aux défis auxquels le pays sera confronté à moyen terme, en vue se stimuler sa croissance et de progresser dans la réalisation des OMD.


1 L'AFRITAC Est, installé à Dar es-Salaam (Tanzanie) en 2002, dessert maintenant sept pays d'Afrique de l'Est (Érythrée, Éthiopie, Kenya, Malawi, Ouganda, Rwanda et Tanzanie).



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100