Le Conseil d'administration du FMI achève la troisième revue de l'accord FRPC avec le Burkina Faso et approuve un décaissement de 6 millions de dollars EU

Communiqué de presse n° 08/329 (F)
Le 17 décembre 2008

Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la troisième revue des résultats économiques obtenus par le Burkina Faso dans le cadre de l'accord triennal au titre de la facilité pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (FRPC) portant sur un montant de 15,05 millions de DTS (environ 22,4 millions de dollars EU). La décision du Conseil d'administration a été arrêtée selon la procédure du défaut d'opposition1.

L'achèvement de la revue permet le décaissement d'un montant équivalent à 4,01 millions de DTS (environ 6 millions de dollars EU), ce qui portera le total des décaissements en faveur du Burkina Faso au titre de l'accord FRPC à 12,04 millions de DTS (environ 17,9 millions de dollars EU).

L'accord FRPC avec le Burkina Faso a été approuvé le 23 avril 2007 (voir le Communiqué de presse n° 07/77) (en anglais) à l'appui du programme de réformes économiques du gouvernement pour 2007-10. Le 9 janvier 2008, une augmentation de 9,03 millions de DTS (environ 13,5 millions de dollars EU) de l'accès aux ressources du FMI a été approuvée pour aider le pays à faire face aux effets de la hausse des cours du pétrole et au choc négatif subi par le secteur du coton (voir le Communiqué de presse n° 08/04).


1 Le Conseil d'administration prend des décisions par défaut d'opposition lorsqu'il convient qu'une proposition peut être examinée sans discussions formelles.



DÉPARTEMENT DE LA COMMUNICATION DU FMI

Relations publiques    Relations avec les médias
Courriel : publicaffairs@imf.org Courriel : media@imf.org
Télécopie : 202-623-6220 Télécopie : 202-623-7100