Horst Köhler

Cadres de direction du Fonds monétaire international

Organigramme du FMI


Deutsch   English   Español
Horst Köhler
Directeur général, FMI
(de mai 2000 à mars 2004)
Notice biographique

Cannot #EXEC file due to lack of EXECUTE permission

Horst Köhler a pris ses fonctions de Directeur général du Fonds monétaire international le 1er mai 2000. Le Conseil d'administration du FMI l'avait désigné à l'unanimité à ce poste et à celui de Président du Conseil d'administration le 23 mars 2000. Le 4 mars 2004, il a présenté sa démission après avoir été nommé candidat à la Présidence de la République fédérale d'Allemagne.

M. Köhler possède un doctorat en économie et en sciences politiques de l'université de Tübingen, où il a été assistant à l'Institut de recherche économique appliquée de 1969 à 1976. Entre 1976 et 1989, il a occupé plusieurs postes aux ministères de l'économie et des finances de l'Allemagne.

Avant d'entrer en fonction au FMI, M. Köhler était Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, poste auquel il a été nommé en septembre 1998. Il a été Président de l'Association allemande des caisses d'épargne de 1993 à 1998. De 1990 à 1993, il a été Vice-Ministre des finances de l'Allemagne, chargé des relations financières et monétaires internationales. Pendant cette période, il a mené au nom du gouvernement allemand les négociations sur l'accord qui allait devenir le Traité de Maastricht sur l'Union économique et monétaire européenne, a participé activement au processus de l'unification allemande et était Gouverneur suppléant de la Banque mondiale pour l'Allemagne. Il était le représentant personnel du Chancelier allemand dans la préparation des sommets économiques du Groupe des Sept à Houston (1990), à Londres (1991), à Munich (1992) et à Tokyo (1993).

M. Köhler est le huitième Directeur général du FMI. Il succède à Michel Camdessus, qui a quitté le FMI le 14 février 2000. Les Directeurs généraux précédents étaient Camille Gutt (Belgique, 1946-51), Ivar Rooth (Suède, 1951-56), Per Jacobsson (Suède, 1956-63), Pierre-Paul Schweitzer (France, 1963-73), H. Johannes Witteveen (Pays-Bas, 1973-78) et Jacques de Larosière (France, 1978-87).