LE FMI ET LA BANQUE MONDIALE

Le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale ont un objectif commun : celui d’améliorer le niveau de vie de leurs pays membres.

Leurs approches à cet égard sont complémentaires : l’action du FMI est centrée sur la stabilité macroéconomique et financière, tandis que la Banque mondiale se consacre au développement économique à long terme et à la lutte contre la pauvreté.

Pour en savoir plus, regardez cette media vidéo sur ce qui distingue le FMI de la Banque mondiale (en anglais).

What is the difference between the IMF and World Bank?

Mettez vos connaissances à l’épreuve

 

CONNAISSEZ-VOUS BIEN LE FMI ET LA BANQUE MONDIALE ?

 

RÉPONDEZ AU QUIZ

Des origines et des objectifs communs

Le FMI et la Banque Mondiale ont vu le jour en juillet 1944 lors d’une conférence internationale aux États-Unis (à Bretton Woods, dans le New Hampshire) qui a instauré un cadre de coopération économique visant à créer une économie mondiale plus stable et prospère. Bien que cet objectif demeure fondamental pour les deux institutions, leurs activités ne cessent de s’adapter aux évolutions et aux enjeux économiques.

IMF logo

LE MANDAT DU FMI

Le FMI promeut la stabilité macroéconomique et financière mondiale, offre des conseils de politique économique (a) et soutient le développement des capacités(a) pour aider les pays à bâtir et à conserver des économies solides. Le FMI accorde des prêts à court et à moyen terme pour aider les pays qui rencontrent des problèmes de balance des paiements et des difficultés à respecter leurs obligations de paiement extérieur. Les prêts du FMI sont principalement financés par les quotes-parts que versent ses membres. Les services du FMI se composent majoritairement d’économistes disposant d’une vaste expérience en matière de politique macroéconomique et financière.

World Bank logo

LE MANDAT DE LA BANQUE MONDIALE

La Banque mondiale appuie le développement économique à long terme et la lutte contre la pauvreté en accordant une assistance technique et financière aux pays afin de les aider à mener des réformes ou des projets — construction d’écoles, approvisionnement en eau et électricité, lutte contre les maladies, protection de l’environnement, entre autres. L’appui de la Banque mondiale s’inscrit généralement dans la durée et est financé à la fois par les contributions des pays membres et par l’émission d’obligations. Les membres des services de la Banque mondiale sont souvent experts dans des domaines spécifiques, tels que le climat, ou des secteurs tels que l’éducation.

Comment le FMI et la Banque mondiale coopèrent-ils ?

Le FMI et la Banque mondiale collaborent régulièrement pour aider les pays membres selon les conditions énoncées dans le concordat de 1989 et les cadres qui ont été établis par la suite. Cette coopération comporte plusieurs volets :


Coordination à haut niveau

À l’occasion de leur Assemblée annuelle , les Boards of gouverneurs du FMI (a) et de la Banque mondiale présentent le point de vue de leurs pays respectifs sur les enjeux actuels de l’économie et de la finance internationales et s’accordent sur la manière de les appréhender. Un groupe de gouverneurs du FMI et de la Banque mondiale siège également au Comité du développement  qui conseille les deux institutions sur la promotion du développement économique dans les pays à faible revenu.

Concertation entre les directions des deux institutions

Le directeur général du FMI et le président de la Banque mondiale se concertent régulièrement sur les grandes questions. Ils publient des déclarations communes et parfois des articles qu’ils cosignent ; et ils peuvent être amenés à se rendre ensemble dans des régions et des pays. Le premier directeur général adjoint du FMI et le directeur général des opérations de la Banque mondiale tiennent également des réunions régulières afin d’examiner les questions relatives au pays et les enjeux stratégiques.





Collaboration entre les services des deux institutions

Les services du FMI et de la Banque mondiale collaborent étroitement dans le cadre de l’aide fournie aux pays et sur les questions stratégiques qui intéressent les deux institutions. Les évaluations du FMI sur la situation et la politique économique d’un pays éclairent l’évaluation des projets de développement ou de réforme que réalise la Banque mondiale. De même, les conseils de la Banque mondiale sur les réformes structurelles et sectorielles éclairent les conseils stratégiques que fournit le FMI. Les services des deux institutions coopèrent également afin de définir les aspects de politique économique qui seront inclus dans leurs programmes de prêts respectifs.

 

Dans quels domaines le FMI et la Banque mondiale coopèrent-ils ?

Financial Stability

Évaluer la stabilité financière des pays membres pour s’assurer qu’ils sont résilients et bien réglementés. Le Programme d’évaluation du secteur financier (PESF) permet de recenser les forces et les facteurs de vulnérabilité des systèmes financiers des pays et de recommander les mesures requises pour remédier aux éventuelles lacunes.

Réduire la charge de la dette des pays pauvres les plus endettés dans le cadre de l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) et de l’Initiative d’allégement de la dette multilatérale (IADM). Les services du FMI et de la Banque mondiale analysent ensemble la viabilité de la dette des pays, guidés par le Cadre de viabilité de la dette (CVD) (a) élaboré par les deux institutions. 

Climate Change IMF World Bank

Changement climatique. Pour aider les pays à s’adapter et à renforcer leur résilience au changement climatique, le FMI et la Banque mondiale ont lancé en 2017 le projet pilote des évaluations conjointes des politiques relatives au changement climatique (EPCC) afin de fournir une appréciation de l’état de préparation des petits pays vulnérables dont les capacités sont limitées, des répercussions sur leur situation macroéconomique, ainsi que de leurs stratégies d’atténuation, d’adaptation et de financement.

SDGs

Le programme de développement à l’horizon 2030. En 2015, dans le cadre du Programme de développement mondial à l’horizon 2030, les objectifs de développement durable (ODD) se sont substitués aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Le FMI et la Banque mondiale œuvrent ensemble pour aider les pays membres à atteindre leurs ODD. Pour plus d’informations, consultez cette vidéo sur les ODD (a)

covers

 

COMMENT EN SAVOIR PLUS SUR LE FMI ET SES ACTIVITÉS ?

Abonnez-vous à nos bulletins d’information (a)

S’INSCRIRE

Dernière mise à jour en novembre 2022