Pierre-Olivier Gourinchas est le conseiller économique et le directeur des études du FMI. Il est en congé de l’Université de Californie à Berkeley où il est professeur de gestion internationale, titulaire de la chaire S. K. et Angela Chan au département d’économie et à la Haas School of Business. M. Gourinchas a été rédacteur en chef de l’IMF Economic Review, de son lancement en 2009 à 2016, directeur de la rédaction du Journal of International Economics de 2017 à 2019 et corédacteur de la revue American Economic Review de 2019 à 2022. Il est en congé du National Bureau of Economic Research où il a été directeur du programme « finance internationale et macroéconomie », chercheur au Center for Economic Policy Research CEPR (Londres) et membre de l’Econometric Society.

Gourinchas s’intéresse principalement à la macroéconomie et à la finance internationales. Ses études récentes portent sur la rareté des actifs sûrs mondiaux, les déséquilibres mondiaux et les guerres des monnaies ; le système monétaire international et le rôle du dollar américain ; le paradigme monétaire dominant ; les facteurs déterminants des flux de capitaux vers et depuis les pays en développement ; les portefeuilles internationaux ; la crise financière mondiale et l’effet de la crise de la COVID-19 sur les faillites d’entreprises. M. Gourinchas s’est vu remettre en 2007 le Prix Bernàcer du meilleur économiste européen de moins de 40 ans dans les domaines de la macroéconomie et de la finance, et en 2008, le Prix du meilleur jeune économiste de France, qui distingue des économistes de moins de 40 ans. De 2012 à 2013, il a siégé au Conseil d’analyse économique du Premier ministre français.

Gourinchas est diplômé de l’École polytechnique et a obtenu son doctorat en 1996 au Massachusetts Institute of Technology. Il a enseigné à la Graduate School of Business de l’Université Stanford ainsi qu’à l’Université Princeton avant d’intégrer le département des sciences économiques de l’Université de Californie à Berkeley en 2003. Il a grandi à Montpellier.