Droit de tirage spécial (DTS)

le 18 février 2021

Le DTS est un avoir de réserve international créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres. À ce jour, 204,2 milliards de DTS (soit environ 293 milliards de dollars) ont été alloués aux pays membres, y compris les 182,6 milliards de DTS alloués en 2009 au lendemain de la crise financière mondiale. La valeur du DTS repose sur un panier de cinq monnaies : le dollar des États-Unis, l’euro, le renminbi chinois, le yen japonais et la livre sterling.

Rôle du DTS

Le DTS a été créé comme avoir de réserve international complémentaire dans le cadre du système de parités fixes de Bretton Woods. L’effondrement du système de Bretton Woods en 1973 et le passage des principales monnaies à des régimes de change flottants ont réduit le recours au DTS comme avoir de réserve international. Néanmoins, les allocations de DTS peuvent être utiles pour fournir des liquidités et compléter les réserves officielles des pays membres, comme ce fut le cas lors de la crise financière mondiale.

Le DTS est l’unité de compte du FMI et de quelques autres organisations internationales.

Le DTS n’est pas une monnaie et ne constitue pas non plus une créance sur le FMI. Il représente plutôt une créance potentielle sur les monnaies librement utilisables des pays membres du FMI. Les DTS peuvent être échangés contre ces monnaies.

Allocations de DTS

En vertu de ses statuts, le FMI peut, lorsque certaines conditions sont remplies, allouer des DTS aux pays membres participant au département des DTS (actuellement, tous y participent). Plus particulièrement, toute allocation générale de DTS doit être conforme à l’objectif de répondre au besoin global à long terme d’ajouter aux instruments de réserve existants et jouir d’un large appui parmi les pays membres du FMI (toute allocation requiert l’approbation du conseil des gouverneurs à une majorité de 85 % du nombre total des voix attribuées aux membres du département des DTS). Une fois approuvée, l’allocation est distribuée aux pays membres en proportion de leur quote-part au FMI.

En 2009, une allocation ponctuelle spéciale a permis aux pays devenus membres du FMI après 1981 (c’est-à-dire après les allocations précédentes) de participer au système du DTS sur un pied d’égalité.

La valeur du DTS est déterminée par un panier de monnaies

VALEUR DU DTS

La valeur du DTS en dollars américains est déterminée quotidiennement sur la base des taux de change au comptant observés aux environs de midi, heure de Londres. Elle est affichée sur le site internet du FMI.

Initialement, la valeur du DTS a été fixée à 0,888671 gramme d’or fin, ce qui correspondait alors à un dollar. Après l’effondrement du système de Bretton Woods, la valeur du DTS a été déterminée par rapport à un panier de monnaies.

Les monnaies incluses dans le panier du DTS doivent satisfaire à deux critères : le critère relatif aux exportations et celui relatif à leur caractère librement utilisable.Une monnaie répond au critère relatif aux exportations si son émetteur est un pays membre du FMI ou une union monétaire comprenant des membres du FMI, et se classe parmi les cinq premiers exportateurs mondiaux. Pour que le FMI considère qu’une monnaie est « librement utilisable », celle-ci doit être largement utilisée pour régler des transactions internationales et couramment négociée sur les principaux marchés des changes. Les monnaies librement utilisables peuvent être utilisées dans les transactions financières avec le FMI.

La composition du panier servant au calcul de la valeur du DTS est revue tous les cinq ans par le conseil d’administration, ou plus tôt en cas de besoin, pour veiller à ce que le panier rende bien compte de l’importance relative de ces monnaies dans les échanges et les systèmes financiers internationaux. Les revues portent sur les principaux éléments de la méthode d’évaluation du DTS, y compris les critères et les indicateurs appliqués pour choisir les monnaies composant le panier du DTS et les pondérations initiales employées pour déterminer le montant (nombre d’unités) de chaque monnaie du panier. Le montant de ces monnaies reste fixe pendant les cinq ans de la période d’évaluation du DTS, mais les pondérations effectives des monnaies du panier fluctuent en fonction des variations du taux de change entre ces monnaies. La valeur du DTS est déterminée quotidiennement selon les taux de change en vigueur sur les marchés. Les revues servent également à déterminer si les instruments financiers composant le panier de détermination du taux d’intérêt du DTS sont adéquats (voir ci-dessous).

Monnaie

Pondérations établies lors de la revue de 2015

Nombre fixe d’unités monétaires pour 5 ans à compter du 1er octobre 2016

Dollar américain

41,73

0,58252

Euro

30,93

0,38671

Yuan chinois

10,92

1,0174

Yen japonais

8,33

11,900

Livre sterling

 8,09

0,085946

Lors de la dernière revue (achevée en novembre 2015), le conseil d’administration a conclu que le renminbi chinois (RMB) remplissait les critères d’inclusion dans le panier du DTS. À la suite de cette décision, à compter du 1er octobre 2016, le renminbi a rejoint le dollar américain, l’euro, le yen japonais et la livre sterling dans le panier du DTS, et le rendement de référence à trois mois des obligations du Trésor chinois a été intégré au panier de détermination du taux d’intérêt du DTS. Lors de la revue de 2015, le conseil d’administration a également approuvé une nouvelle formule (attribuant des parts égales aux exportations de l’émetteur de la monnaie et à un indicateur financier composite) afin de déterminer la pondération des monnaies dans le panier du DTS.

Taux d’intérêt du DTS

VALEUR DU TAUX

Elle est déterminée à une fréquence hebdomadaire selon la moyenne pondérée des taux d’intérêt représentatifs des titres publics à court terme sur les marchés monétaires des monnaies du panier du DTS, avec un plancher de cinq points de base. Elle est affichée sur le site Internet du FMI.

Le taux d’intérêt du DTS sert de base au calcul du taux d’intérêt des prêts non concessionnels du FMI aux pays membres, ainsi que des intérêts versés aux pays membres en guise de rémunération de leur position créditrice au FMI. Il détermine aussi les intérêts versés aux pays membres sur leurs avoirs en DTS et perçus sur leurs allocations de DTS.

 

Opérations en DTS

Les pays participants et les détenteurs agréés peuvent vendre et acheter des DTS sur le marché volontaire. Si nécessaire, le FMI peut également désigner des pays membres appelés à acheter des DTS à d’autres participants.

Les pays membres du FMI et le FMI lui-même peuvent utiliser les DTS conformément aux statuts du FMI et aux décisions adoptées par le conseil d’administration et le conseil des gouverneurs. Le FMI est habilité à agréer comme détenteurs de DTS des États non membres, des États membres ne participant pas au département des DTS, des institutions qui remplissent des fonctions de banque centrale pour plus d’un État membre, ainsi que d’autres organismes officiels. Fin janvier 2021, les organisations agréées comme détenteurs étaient au nombre de 15. Les détenteurs agréés ne peuvent pas recevoir d’allocations de DTS. Les entités privées et les particuliers ne peuvent pas détenir de DTS.